Panier

0 article

Marque-page "Détail d'un paravent à douze feuilles"
Chine, période Kangxi (1662-1722)
0,80 €
5 x 21 cm
2010
© RMN, musée Guimet, Paris / T. Ollivier

Fascination – détestation sont les deux pôles d’une relation ambivalente entre l’Europe et l’Empire du Milieu. En un siècle et demi, de 1700 à 1860, la relation sino-française et la perception occidentale de ce pays lointain ont connu une évolution à deux versants. D’abord marginal, encore aventureux, soumis aux conditions dictées par la Chine, le commerce s’accompagne d’un vif engouement pour les objets rapportés dans les cales des navires et de la découverte éblouie d’une culture raffinée. Puis, dans un mouvement de bascule, les rapports économiques s’inversent au profit de l’Europe, alors que, dans une perspective colonialiste, condescendance et mépris se superposent à l’enthousiasme sinophile. La mer et l’aventure, la soie, la porcelaine et le thé, la circulation des idées et les Jésuites, le trafic de l’opium et la guerre, la passion et l’humiliation, sont ici éclairés par les contributions des chercheurs et de très nombreuses illustrations, dont certaines totalement inédites.
Ce marque-page a été éditée à l'occasion de l'exposition "La Soie et le Canon" en 2010 au Château des ducs de Bretagne